Intégrer la fonction publique sans concours : comment procéder ?

Dans la fonction publique, il existe certains postes à pourvoir sans qu’il soit nécessaire de passer par un concours. Les emplois essentiellement concernés sont ceux de la catégorie C et d’exécution. Il y a également certains dispositifs très encadrés permettant d’accéder à certains postes. Il s’agit des emplois réservés, le Pacte et le recrutement de personnes handicapées.

Intégrer la fonction publique à travers les postes de catégorie C

Les concours ne sont pas nécessaires pour accéder au 1er grade des filières administratives, techniques et de laboratoires. Pour obtenir un tel poste, il faut passer par une commission de sélection. Le dossier de chaque candidat (composé d’une lettre de candidature et d’un CV détaillé) va être examiné minutieusement. Les offres d’emploi sont postées auprès des structures concernées. En principe, ces offres sont accessibles :

  • Dans la presse locale ;
  • Dans l’affichage à l’entrée de la mairie ;
  • Sur les sites Internet de la collectivité.

Il y a également de postes d’agents administratifs, d’agent d’animation et d’agent du patrimoine dans la FPT, des agents du service technique, etc. Certains postes n’exigent pas des diplômes spécifiques. En raison de leurs natures, il existe des postes requérant un CAP ou un BEP.

Passer par le biais du PACTE : Parcours d’Accès aux Carrières Territoriales, hospitalières et d’État

Cette voie convient aux jeunes de 16 à 26 ans qui n’ont ni diplôme ni qualification. Grâce à ce dispositif, il est possible d’accéder à la Fonction publique à travers un contrat de droit public d’une durée de 1 à 2 ans. Il faudra alterner entre une formation et un stage. Pour en bénéficier, il faut s’adresser aux antennes Pôle emploi. Cette organisation se charge de diffuser les offres. Les recrutements concernent les corps et les cadres d’emploi de catégorie C uniquement.

A lire également  Quelles sont les règles juridiques qui encadrent un investissement ?

Avoir un statut de contractuels

Pour profiter du statut de contractuel ou d’agent non titulaire, il faut respecter certaines conditions. Ces employés sont recrutés lorsque les fonctionnaires titulaires ne sont pas en mesure d’assurer le service. Le recrutement va se dérouler pour une durée temporaire. La durée des CDD va dépendre en fonction du remplacement à effectuer. La durée est fixée à 6 mois maximum pour la collectivité territoriale, à 10 mois pour l’Etat et à 12 mois pour l’hospitalière. Pour les emplois qui ne peuvent pas être occupés par un titulaire, la durée maximale est d’un an.

Certains agents peuvent occuper un poste pour 3 ans par reconduction expresse. La durée maximale est fixée à 6 ans.

Les conditions encadrant le recours à ce type de contrats

  • Pour intégrer la fonction Publique d’État

Dans certains cas, il n’y a pas d’agents dans le corps de fonctionnaire capables d’effectuer les fonctions attendues. Il est possible d’intégrer la catégorie A, les emplois de la catégorie B et C quand la nature des fonctions et les besoins du service l’exigent.

  • Pour entrer dans la fonction publique territoriale

Lorsqu’il n’y a pas de cadres d’emploi qui peuvent potentiellement assurer les fonctions attendues (dans la catégorie A), recruter des agents temporaires s’avère possible. Il faut que les fonctions et les besoins du service justifient ce recrutement.

C’est une option valable dans les communes ou groupements de communes de moins de 1000 habitants pour les emplois inférieurs à mi-temps.

  • Pour avoir une place temporaire dans la fonction publique Hospitalière

Dans le corps de fonctionnaire hospitalier, il se peut qu’aucun agent ne puisse assurer un poste en particulier. Pour toutes les catégories, un travailleur externe peut occuper la fonction en question à mi-temps. C’est aussi valable pour les nouvelles fonctions prises en charge par l’administration ou des fonctions très spécialisées.

Il existe certains emplois qui sont dits « réservés ». Ces postes sont essentiellement octroyés à des personnes particulières comme les pensionnés de guerre civiles et militaires et les personnes assimilées, etc. Il est nécessaire de remplir certains critères spécifiques.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*