Faut-il souscrire à une assurance quand on est étudiant ?

Une fois l’étape du lycée passée, on parle d’assurance étudiant et non d’assurance scolaire. L’assurance scolaire est une assurance souscrite par les parents pour leurs enfants pour les protéger d’éventuels sinistres susceptibles de survenir en milieu scolaire. Après les études secondaires l’étudiant âgé de 18 ans doit souscrire à une assurance pour se protéger en cas de problèmes dans l’enceinte de son université. Cette dernière n’est plus au nom des parents, mais au nom de l’enfant lui-même.

La responsabilité civile de l’étudiant

L’assurance étudiant a pour but de couvrir la responsabilité civile de l’étudiant. C’est une question sur laquelle devrait se poser tout futur étudiant, car son nouveau statut ne lui permet plus de profiter de l’assurance logement de ses parents. Si ce dernier vit encore dans le domicile familial, il est conseillé qu’il vérifie au préalable les conditions de son contrat d’assurance. Certaines sociétés d’assurance excluent les enfants ayant atteint la majorité tandis que d’autres les maintiennent.

Si l’étudiant n’est plus couvert, il est possible que sa responsabilité civile soit engagée. Il est donc crucial de souscrire à une assurance étudiante. En le faisant, l’assuré bénéficie d’une protection double. La première protection est que l’étudiant est couvert en cas de dommages subis au cours de son cursus universitaire et également des dommages causés à des tiers. Notez que la souscription à cette assurance n’est pas obligatoire contrairement à celle de la responsabilité civile qui l’est. Lors de l’inscription à l’université, une attestation de l’assurance est demandée.

Les garanties complémentaires de l’assurance étudiant

En fonction des cas, il est possible d’avoir des garanties supplémentaires. Si l’étudiant pratique une activité sportive, il sera indemnisé par son assurance en cas d’accident au cours de l’activité. Un étudiant qui exerce une activité parallèle en dehors des heures de cours comme le baby-sitting, peut être couvert par l’assurance. La responsabilité civile est importante lorsque l’étudiant effectue un stage en entreprise.

A lire également  Assurance responsabilité civile d'associations : principe et détails

Une assurance complémentaire peut être attribuée à l’étudiant dans le cadre d’un harcèlement en milieu scolaire. L’assurance étudiante vient en complémentarité des garanties sociales en matière de frais de santé. Il est possible que cette assurance complète le remboursement de l’assurance maladie en cas d’hospitalisation ou de gérer les dépassements des frais d’honoraires. L’assurance étudiante est différente de la mutuelle étudiante qui ne couvre pas les frais de santé encore moins la responsabilité civile.

Les autres assurances pour étudiant

L’assurance étudiante peut être accompagnée d’une assurance habitation qui est obligatoire pour tous les locataires. La plupart des étudiants louent des logements à proximité de leur université ce qui signifie qu’ils doivent souscrire à une assurance logement. A côté de cette assurance, on retrouve également l’assurance automobile dans le cas où l’étudiant possède un véhicule. Il est important d’assurer votre voiture pour faire face aux dégâts matériels et physiques en cas d’accidents. Nous vous conseillons de choisir une assurance qui convient à vos besoins et à votre budget. Rien ne sert de souscrire à une assurance tout risque lorsque votre véhicule est d’occasion.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*