5 conseils pour négocier son salaire

La question du salaire au cours d’un entretien n’est pas toujours facile à aborder. Plusieurs candidats ne négocient pas leurs salaires pour un nouveau travail pour plusieurs raisons, surtout la crainte. Pour une bonne négociation votre rémunération à l’embauche, il est nécessaire de regrouper les informations nécessaires avant d’engager les négociations.

Quelle est la situation de la société ?

Il est judicieux de connaître les performances de l’entreprise avec laquelle vous allez passer l’entretien. Par exemple, cherchez à savoir s’ils ont publié des revenus pour l’année antérieure ou leurs rendements financiers sont-ils inférieurs à leurs prévisions. Vérifiez s’ils ont recours à des licenciements économiques au cours de l’année dernière. Les différents facteurs cités ont un impact sur l’entreprise et vous permettront de déterminer son aptitude à répondre à vos exigences salariales et à vous proposer un salaire supérieur, inférieur ou égal à la rémunération du type de marché.

Quel est salaire reçoivent les employés occupants des postes similaires

Prenez les renseignements sur le salaire de la rémunération des personnes occupant des postes identiques, au sein et en dehors de votre nouvelle structure potentielle. Il est nécessaire de regrouper ces informations et de trouver des cas significatifs. Référez-vous à des documents de référence comme l’étude salariale. Cette dernière est menée par une équipe de professionnels, elle est reconnue comme l’étude la plus complète du marché du recrutement, organisée par pays, par secteur d’activité et aussi par région.

Les conditions générales du marché dans votre secteur

S’il y a pénurie de candidats disposant des compétences dans votre secteur d’activité. Cherchez à connaître si les salaires ont augmenté ou baissé dans votre domaine. Plusieurs rôles appropriés à vos compétences sont-ils disponibles dans votre secteur ? En répondant à toutes ces questions, vous pourrez anticiper le montant du salaire qu’il vous est possible de demander de façon réaliste. Sachez qu’il est important de connaître les performances de l’entreprise avec laquelle vous passerez l’entretien.

A lire également  Nos conseils pour celui qui cherche un emploi sans diplôme

Définissez si des compromis salariaux sont envisageables

Essayez de ne pas vous laisser aveugler par le montant du salaire maximum. Il est nécessaire de calculer votre rémunération, car vous pourrez avoir des coûts plus conséquents au sein de votre nouveau poste. Par exemple, vous aurez un long trajet pour vous rendre au travail ou de perdre certains avantages. L’inverse peut être vraie. Votre nouvelle rémunération peut ne pas être aussi élevé que vous le souhaitiez, mais vous pouvez profiter de biens d’autres avantages tels qu’une voiture de fonction, une assurance médicale gratuite, une adhésion à une salle de gym.

Pourquoi méritez-vous le salaire que vous demandez ?

Si vous réclamez un salaire plus élevé que celui proposé pour le poste ou fréquemment accepté sur le marché. Interrogez-vous si vous serez en mesure de justifier une telle demande. Si l’on a offert le poste, cela signifie que vous l’avez déjà fait. Vous paraîtrez plus convaincant si vous expliquez comment recrutant, l’entreprise va gagner ou réaliser des économies d’argent. Vous devez le prouver et l’employeur sera plus apte à vous offrir un salaire plus élevé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*