Qu’est-ce que le compte personnel d’activité (CPA) ?

Un CPA (Compte personnel d’activité) peut être ouvert par chaque travailleur qui en a besoin. Ceci peut s’avérer indispensable pour assurer la gestion de votre parcours professionnel. Vous pouvez alors l’ouvrir dès votre entrée dans le domaine du travail. Cela est valable même si vous commencez à 16 ans. Il faut toutefois vous informer sur le dispositif.

Le CPA est fait pour tous les travailleurs

Chaque travailleur peut ouvrir un compte personnel d’activité, peu importe son statut. Vous pouvez par exemple vous en procurer en tant que fonctionnaire ou salarié dans le secteur privé. Cela est valable si vous êtes indépendant. Vous avez même la possibilité d’obtenir un compte en tant que demandeur d’emploi.

Vous pouvez vous servir de votre compte en fonction de certains facteurs de risques au travail. Vous avez le choix entre une demande de formation ou une retraite anticipée selon la situation. Les niveaux de risque dépendent principalement de votre activité professionnelle.

Vous pouvez par exemple exercer un travail de nuit. Il se peut aussi que vous soyez dérangé par les bruits dans votre environnement. Ceux-ci peuvent impacter sur votre niveau de concentration. Il ne faut pas non plus négliger les changements de températures qui peuvent être extrêmes.

Les objectifs de l’ouverture d’un CPA

Certains points peuvent vous motiver à ouvrir un compte personnel d’activité. Notez en premier lieu que cette option se base sur la possibilité de vous former pour apprendre de nouvelles choses. Vous aurez aussi l’opportunité d’articuler vos compétences professionnelles. À cela s’ajoutent les aptitudes obtenues dans le cadre de la réalisation de certaines activités non rémunérées.

Vous allez aussi assurer la pérennité de vos droits sociaux. Les jeunes qui sont considérés comme étant des décrocheurs peuvent de leur côté profiter d’un « droit à la nouvelle chance ». Il ne faut pas oublier l’élargissement à vos actifs sans oublier vos droits de renforcement. Cela est valable malgré votre manque de qualification.

A lire également  Comment réussir un entretien d'embauche ?

Vous pouvez choisir le type de CPA que vous voulez

Vous êtes libre de choisir le type de CPA que vous allez ouvrir en fonction de votre situation. Vous avez alors le choix entre les options suivantes :

  • Un CPF (compte personnel de formation) : ceci vous offre la possibilité de suivre des formations pendant votre vie professionnelle. Vous aurez alors l’opportunité d’accroître vos compétences et vos connaissances et prétendre à d’autres fonctions.
  • Un CPP (compte professionnel de prévention) : cette option permet en outre de cumuler des points quand vous êtes exposé à certains risques au travail. Des preuves précises peuvent être demandées à un certain moment.
  • Un CEC (compte d’engagement citoyen) : ici, vous allez pouvoir enregistrer vos activités de bénévolat. Cela est aussi valable pour les actes citoyens que vous avez faits. Vous pouvez vous en servir pour demander des formations à l’avenir.

L’utilisation de votre compte

Vous pouvez en premier lieu accéder à votre compte sur le site officiel du CPA. Vous êtes libre de le consulter à tout moment si vous le souhaitez. Vous allez pouvoir vous en servir pour financer une formation. Votre employeur peut prendre cette initiative au cas où vous l’oublierez. Le plus important est de pouvoir améliorer vos compétences au travail. Vous pourriez aussi vous reconvertir dans un autre domaine si vous le souhaitez.

Il faut toutefois fournir votre numéro de sécurité sociale ainsi qu’un mot de passe valide pour accéder à votre compte. Vous avez la possibilité d’utiliser une application mobile si c’est ce qui vous convient. Cela permet de gagner du temps vu que vous puissiez manipuler votre CPA n’importe où et à tout moment. Vous accéderez aussi à toutes les informations ainsi que les services proposés via votre compte.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*