Comment faire un bon score de Tage mage ?

Le test Tage mage est un prérequis pour candidater dans les grandes écoles. Il s’agit d’un QCM de 90 questions. Il est divisé en 6 sous tests de 15 questions. Chaque candidat peut passer un test tous les 6 mois. Cependant, il est possible de vous inscrire 2 fois si vous vous y prenez tôt. Comment faire alors un bon score de Tage Mage et augmenter votre chance d’intégrer la grande école de votre choix ?

Adopter une méthodologie infaillible

Avant de commencer votre apprentissage, vous devez avoir en tête un objectif de score plus élevé. De cette manière, vous pouvez suivre votre progression et faire un petit effort à chaque fois que vous ne constatez pas d’amélioration. Le mieux est de répertorier vos scores à chacun de vos entraînements. C’est d’ailleurs une bonne façon de booster votre motivation.

Avant de commencer votre entraînement, révisez d’abord les différents points importants comme les formules, la grammaire et les tables de multiplication, c’est une partie à ne pas négliger, car elle peut vous aider lors du test final. Avoir une bonne méthodologie vous permet de mesurer le niveau de difficulté de chaque question et de pouvoir répondre rapidement à chaque question.

Vous devez également vous montrer stratège si vous voulez avoir un bon score Tage mage. En effet, une mauvaise réponse vous coûte 1 point. Dans ce cas, si vous voulez éviter de perdre des points inutilement, répondez uniquement aux questions dont vous êtes sûr de la réponse. Les questions auxquelles vous n’êtes pas sûr de répondre sont à passer. À force d’entraînement, vous pouvez par ailleurs identifier les questions faciles. Répondez-y en priorité pour sécuriser votre score. Lors de votre entraînement, mettez-vous également en condition réelle pour ne pas être perturbé le jour du test. Munissez-vous d’un chronomètre et d’un style bille. Essayez de faire chaque sous-test en 20 minutes.

A lire également  Pourquoi choisir une formation immobilier en alternance auprès d’une école immobilier ?

Les erreurs à éviter le jour du test

Évitez de répondre au hasard quand vous faites votre test. Encore une fois, une mauvaise réponse vous coûte un point, il est alors important d’être prudent. Vous ne devez pas laisser de place au hasard. Si vous avez un doute, passez à la question suivante et revenez à la fin si vous avez encore le temps. Ne tentez pas également de répondre à toutes les questions si vous avez fixé 10 réponses par sous-tests. Malgré la pression, ne vous déviez pas de vos objectifs, cela peut réduire votre score au lieu de l’augmenter.

  • Une autre chose à éviter à tout moment est d’abandonner. Si un sous test vous a déçu, continuez. Par ailleurs, les sous-tests s’enchaînent et vous n’aurez pas le temps de ressasser vos précédentes réponses.
  • Gardez votre concentration et continuez à répondre aux autres questions avec assiduité. Si vous vous êtes bien préparé, un sous-test raté ne peut pas vraiment être un grand problème.

Bien connaître le mode de calcul du score de Tage mage

Les écoles ont chacune leur propre score à viser. Certaines écoles comme le HEC conseille d’avoir un score de Tage mage de 440 tandis que d’autres comme KEDGE visent un score de 320. Le test est divisé en 3 domaines et chaque domaine est noté sur 120. Ils ont également chacun composé de deux sous test. Pour calculer votre score, il suffit de diviser les points de chaque domaine en 2. Il devient alors une note sur 60. Vous obtiendrez ensuite 3 notes différentes sur chaque domaine. La moyenne de score obtenue est à multiplier par 10 et vous aurez un score sur 600.

La moyenne de Tage mage est de 300. Avec ce score, vous avez déjà la possibilité d’optimiser votre dossier. Cependant, si vous avez un score à 350, vous vous démarquez des autres candidats si vous candidatez auprès des écoles avec un score minimal bas.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*