Financer un bilan de compétences

Vous êtes en train de penser à ce que vous voulez faire de votre vie professionnelle. En effet, après avoir occupé plusieurs postes, vous envisagez d’emprunter d’autres voies. C’est pour cela que vous aimeriez réaliser un bilan de compétences. C’est un outil très utile pour votre envie de changer de carrière. Mais comment financer ce bilan ? Découvrez cela dans notre guide.

Utiliser votre Compte Personnel de Formation

En tant que demandeur d’emploi ou salarié dans le secteur privé. Vous avez la possibilité de réaliser un bilan de compétences. Grâce à ce bilan, vous pourrez analyser vos compétences personnelles et professionnelles afin de définir un projet professionnel. Mais il vous permettra aussi d’identifier les formations à suivre afin de réussir votre carrière professionnelle. Pour financer ce bilan de compétences, vous pouvez utiliser votre Compte Personnel de Formation.  En effet, grâce à la réforme de la formation professionnelle qui est entrée en vigueur le 1er janvier 2019. Un salarié  peut financer un bilan de compétences avec votre CPF grâce à des heures de formation que vous avez acquises et cumulées en travaillant. Pour cela, vous allez :

  • Créer un compte sur le site officiel du gouvernement du Compte Professionnel de Formation.
  • Créer un dossier pour une formation.
  • Trouver des bilans de compétences éligibles au CPF.

Il est important de souligner que pour obtenir des crédits et des heures pour votre CPF. Aucune démarche n’est à compléter. L’Etat s’occupe de tout automatiquement. Cependant, il faudra respecter une durée de travail minimale pour pouvoir profiter de votre Compte Personnel de Formation.

Financer soi-même votre bilan de compétences

Si vous désirez compléter au plus vite votre bilan de compétences. Vous pouvez aussi le financer vous-même. De cette manière, vous n’aurez pas à attendre la décision des autorités compétentes pour obtenir les fonds nécessaires pour votre projet. Il vous suffit de choisir un prestataire pour votre bilan et de le compléter. Le coût d’un bilan de compétences varie d’ailleurs d’un prestataire à un autre. Prenez le temps de comparer les offres pour identifier le bilan que vous allez passer. Pour identifier un bon prestataire, vous allez prendre en compte plusieurs éléments en plus du prix. Vous pouvez par exemple prendre en compte le lieu où va se dérouler votre bilan de compétences, le rythme du bilan ainsi que la disponibilité du prestataire qui va faire l’évaluation de vos compétences.

A lire également  Le développement du coworking s'accélère en France

Financer votre bilan de compétences avec le plan de formation de votre employeur

Pour financer votre bilan de compétences, vous pouvez aussi vous tourner vers le plan de formation de votre employeur. En effet, avec le plan de développement de compétences, l’entreprise va prendre en charge intégralement le bilan de compétences de ses salariés. Vous pouvez donc demander à votre employeur de vous payer votre bilan des compétences. Une convention écrite doit d’ailleurs être signée par votre employeur, vous et le prestataire qui va réaliser votre bilan de compétences. Ceci afin de rappeler à chaque partie leurs principales obligations respectives pour le bilan de compétences.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*