Concours de la fonction publique

Un employé de la fonction publique est généralement recruté par le biais d’un concours. Les conditions de participation aux concours diffèrent selon qu’il s’agit d’un concours externe, interne ou d’un troisième concours et selon le niveau de l’emploi : catégorie A, B ou C. Les épreuves sur supports écrits et/ou oraux sont courantes. Selon la fonction publique et la catégorie de travail concernée, les critères de nomination changent.

Fonction publique d’Etat (FPE)

Conditions d’accès

Pour participer à un concours, vous devez remplir les critères généraux d’accès à la fonction publique. Vous devez également respecter les règles fixées par décret pour un certain groupe de postes qui comprend de nombreux fonctionnaires soumis aux mêmes normes et appelés à occuper les mêmes emplois (par exemple, diplôme, ancienneté, aptitude physique, restriction d’âge).

S’il existe une condition légale concernant votre âge, vous pouvez la supprimer ou la prolonger si vous remplissez l’un des critères suivants : Vous êtes reconnu handicapé par la CDAPH, Vous avez effectué un travail d’intérêt général, Vous avez accompli un service national dans votre pays d’origine si vous êtes citoyen européen, Vous êtes un sportif de haut niveau inscrit auprès du ministère des Sports et vous avez au moins trois enfants. Vous vivez en couple marié, en concubinage ou en cohabitation (union libre), ou vous êtes parent isolé : Personne qui n’est pas engagée dans une relation maritale et qui a la charge exclusive d’un ou plusieurs enfants, d’un ou plusieurs enfants.

Il existe 3 types de concours :

Concours externe

Certains diplômes ou la preuve de la réussite à certaines épreuves sont exigés pour concourir à ce titre. Pour participer à l’évaluation externe de catégorie A, vous devez être titulaire d’un diplôme de niveau Bac + 3 ou plus, selon votre métier. Pour participer à la catégorie B, il faut être titulaire d’un diplôme de niveau Bac à Bac + 2. Pour participer au concours de la catégorie C, il faut être titulaire d’un diplôme de niveau V ou VI (CAP, BEP, brevet des collèges).

Si vous n’avez pas le diplôme requis, vous pouvez vous présenter au concours si vous pouvez prouver que vous possédez un niveau d’études équivalent. L’un des éléments suivants doit être attesté pour que votre candidature soit prise en considération :

  • Un certificat ou un diplôme officiel attestant que vous avez suivi un programme d’études au moins aussi rigoureux que le diplôme requis
  • Un certificat ou un diplôme d’un autre pays de l’Espace économique européen
  • Expérience dans le même domaine socioprofessionnel que la profession à laquelle le concours donne accès, si disponible.

Si vous êtes titulaire d’un diplôme de même niveau que celui requis et que vous remplissez les autres conditions, vous pouvez bénéficier d’une équivalence automatique. Vous pouvez également obtenir une équivalence après examen de votre dossier par une commission d’équivalence des titres et diplômes.

Concours interne

Pour participer à un concours interne, vous devez remplir l’une des conditions suivantes :

  • Être un fonctionnaire ou un contractuel de la fonction publique française en service actif, en détachement ou en congé parental
  • Travailler dans une organisation internationale intergouvernementale
  • Prouvez que vous avez travaillé dans un établissement administratif, commercial ou d’affaires de l’Espace économique européen.
  • Vos tâches doivent être comparables à celles des gouvernements français.Dans tous les cas, vous devez avoir accompli une certaine durée de services publics et, parfois, avoir reçu une certaine formation.
A lire également  La création société offshore, les démarches importantes à savoir

Les conditions d’ancienneté de service et de formation sont les suivantes : Toutes dispositions d’égale importance pour tous les fonctionnaires du même corps ou cadre d’emplois que le concours permet d’accéder en matière de recrutement, d’avancement, de rémunération, etc.

Troisièmes concours

Le troisième concours est ouvert aux personnes ayant exercé une ou plusieurs activités professionnelles, que ce soit en tant que chef d’entreprise ou salarié, et/ou un ou plusieurs élus locaux, et/ou une ou plusieurs activités en tant que dirigeant pendant une période prolongée.

La durée de service requise est déterminée par les règles spécifiques : Ensemble des règles qui s’appliquent à tous les fonctionnaires du même corps ou cadre d’emplois que celui auquel le concours donne accès, en matière de recrutement, de promotion, de rémunération, etc.

Contenu des épreuves

Les concours peuvent être écrits ou oraux, mais le plus courant est la sélection par un jury.

Les épreuves sont écrites et/ou orales : Elles peuvent comprendre des questions à réponse brève (QRS), la présentation par le candidat de son expérience professionnelle, y compris le service civique, une situation de travail en rapport avec les responsabilités du concours, etc.

L’admissibilité à l’examen du barreau repose sur la décision d’un jury. Les diplômes ou les titres du candidat, ainsi que son travail, sont utilisés pour le choisir. Des examens peuvent être utilisés dans cette sélection.

L’expérience antérieure peut être prise en compte en combinaison avec des diplômes ou des titres et des travaux.

Territoriale (FPT)

Conditions d’accès

Pour participer à un concours, vous devez remplir les conditions générales d’accès à la fonction publique. Vous devez également satisfaire aux critères fixés par le statut particulier de la catégorie d’emploi (diplôme, ancienneté, aptitude physique spécifique).

Il existe 3 types de concours :

Concours externe

Le concours externe est ouvert à tous les candidats qui remplissent les conditions générales d’accès à la fonction publique et les conditions spécifiques requises pour la catégorie d’emploi concernée.

Vous devez être en possession

Un certificat ou un diplôme officiel attestant que vous avez accompli un cycle d’études au moins aussi rigoureux que le diplôme requis

Un certificat ou un diplôme d’un autre pays de l’Espace économique européen

Une expérience dans le même domaine socioprofessionnel que la profession à laquelle le concours donne accès, si elle est disponible.

Si vous êtes titulaire d’un diplôme de même niveau que celui requis et que vous remplissez les autres conditions, vous pouvez bénéficier d’une équivalence automatique. Vous pouvez également obtenir une équivalence après examen de votre dossier par une commission d’équivalence de titres et de diplômes.

Concours interne

Le concours interne est ouvert aux fonctionnaires et aux agents des collectivités locales qui remplissent les conditions générales d’accès à la fonction publique et les conditions spécifiques requises pour le cadre d’emplois concerné.

A lire également  Tout savoir sur les stagiaires en entreprise

Vous devez être en possession

D’un certificat ou d’un diplôme officiel attestant que vous avez accompli un cycle d’études au moins aussi rigoureux que le diplôme requis

D’un certificat ou diplôme d’un autre pays de l’Espace économique européen

Expérience dans le même domaine socioprofessionnel que la profession à laquelle le concours donne accès, si elle est disponible.

Si vous êtes titulaire d’un diplôme de même niveau que celui requis et que vous remplissez les autres conditions, vous pouvez bénéficier d’une équivalence automatique. Vous pouvez également obtenir une équivalence après examen de votre dossier par une commission d’équivalence de titres et de diplômes.

Troisième concours

Sont éligibles les candidats qui ont exercé une ou plusieurs activités professionnelles et/ou un ou plusieurs mandats électifs locaux et/ou une ou plusieurs activités en tant que responsable bénévole ou non d’une association pendant une durée déterminée. Le règlement précis de la catégorie professionnelle à laquelle le concours donne accès définit la durée et les modalités d’exercice des fonctions requises.

Hospitalière (FPH)

Conditions d’accès

Pour participer à un concours, vous devez remplir les conditions générales d’accès à la fonction publique. Vous devez également répondre aux critères fixés par le statut particulier de la catégorie d’emploi (diplôme, ancienneté, aptitude physique spécifique).

Il existe 3 types de concours :

Le concours externe

Le concours externe est ouvert à tous les candidats qui remplissent les conditions générales d’accès à la fonction publique et les conditions spécifiques requises pour le cadre d’emplois concerné.

Vous devez être en possession

D’un certificat ou diplôme officiel sanctionnant un cycle d’études au moins aussi rigoureux que le diplôme requis

D’un certificat ou diplôme d’un autre pays de l’Espace économique européen

Expérience dans le même domaine socioprofessionnel que celui de la profession à laquelle le concourssi disponible.

Si vous êtes titulaire d’un diplôme de même niveau que celui requis et que vous remplissez les autres conditions, vous pouvez bénéficier d’une équivalence automatique. Vous pouvez également obtenir une équivalence après examen de votre dossier par une commission d’équivalence de titres et de diplômes.

Le concours interne

Le concours interne est ouvert aux fonctionnaires et aux agents des collectivités locales qui remplissent les conditions générales d’accès à la fonction publique et les conditions spécifiques requises pour le cadre d’emplois concerné.

Vous devez être en possession

D’un certificat ou diplôme officiel sanctionnant un cycle d’études au moins aussi rigoureux que le diplôme requis

D’un certificat ou d’un diplôme d’un autre pays de l’Espace économique européen

Expérience dans le même domaine socioprofessionnel que celui de la profession à laquelle vous souhaitez accédersi disponible.

Si vous êtes titulaire d’un diplôme de même niveau que celui requis et que vous remplissez les autres conditions, vous pouvez bénéficier d’une équivalence automatique. Vous pouvez également obtenir une équivalence après examen de votre dossier par une commission d’équivalence de titres et de diplômes.

Le troisième concours

Ce concours est ouvert aux candidats ayant exercé une ou plusieurs activités professionnelles et/ou un ou plusieurs mandats électifs locaux et/ou une ou plusieurs activités de responsable bénévole ou non bénévole d’une association pendant une durée déterminée. Le règlement particulier du cadre d’emplois concerné définit la durée et les conditions d’exercice des fonctions requises.

Les concours de la fonction publique en France se divisent en trois types : externe, interne et troisième concours .

A lire également  Tout savoir sur la prime d’ancienneté

Peut-on passer un concours de la fonction publique par visioconférence ?

Oui, afin de répondre aux besoins de certaines candidates (par exemple, en cas de grossesse), les concours des 3 fonctions publiques peuvent être organisés par visioconférence. Elle peut également être utilisée en cas d’urgence sanitaire. L’épreuve peut se dérouler au domicile du candidat ou dans un bureau administratif, ou mis à disposition par l’administration. En cas de défaillance technique pendant les épreuves, des retards ou des prolongations sont possibles.

Quelles sont les conditions d’accès à la fonction publique ? 

L’accès à la fonction publique, en tant que fonctionnaire ou contractuel, est soumis à des conditions générales qui sont les mêmes pour les 3 fonctions publiques. Il s’agit des conditions suivantes : nationalité, diplôme, droits civiques et absence de condamnation, service militaire, aptitude physique.

Pour être fonctionnaire dans l’une des trois fonctions publiques, il faut être français ou européen. Les emplois dits de souveraineté, en revanche, ne sont accessibles qu’aux personnes nées en France.

Toutefois, certains emplois sont ouverts à tous les candidats sans restriction de nationalité. Les professeurs d’université, les instructeurs et les médecins hospitaliers sont des exemples de ces personnes.

De ce fait, la condition relative au pays doit être remplie au moins six semaines avant le début du concours. La date de l’examen préliminaire des diplômes est déterminée par la première réunion du jury chargé de sélectionner les candidats, sauf indication contraire dans les règles spécifiques du corps ou de la catégorie d’emploi.

Droits civiques et absence de condamnation

Pour être fonctionnaire ou agent contractuel de la fonction publique dans les 3 secteurs précités, vous devez remplir les 2 critères suivants : Vous devez être électeur et éligible en France ou dans votre pays d’origine, et vous ne devez pas avoir fait l’objet d’une condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire incompatible avec les responsabilités que vous assumez.La condition d’aptitude physique

Toute personne souhaitant se présenter à un concours de recrutement de fonctionnaires ou d’agents contractuels des 3 catégories mentionnées ci-dessus doit prouver sa bonne santé physique et mentale. Les examens médicaux suivants sont obligatoires

un examen de la vue, une évaluation de l’audition, un examen médical général, éventuellement complété par des examens complémentaires.

En outre, l’aptitude physique des candidats handicapés est évaluée conformément au décret n° 2005-1350 du 20 décembre 2005 relatif au recrutement des personnes handicapées dans la fonction publique.

Ces examens doivent être réalisés par un médecin désigné par l’administration et sont gratuits pour les candidats. Ils ont lieu après la déclaration de réception des candidatures et avant la composition des jurys.

Les résultats de ces examens sont valables pendant un an à compter de la date de leur délivrance. Ils peuvent être prolongés pour une période n’excédant pas deux ans dans les cas où le candidat a été empêché de se présenter à l’examen pour cause de maladie grave ou de grossesse, dans des conditions déterminées par arrêté ministériel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*