Comment anticiper les questions pièges pour un entretien d’embauche ?

Comme tout autre événement auquel l’on doit faire face, la préparation est extrêmement importante, afin d’éviter toute erreur. Parmi les différentes phases de la préparation d’un entretien d’embauche, l’anticipation des questions qu’un recruteur est susceptible de poser est très essentielle. Cela nécessite la mise au point des différents éléments suivants.

L’apprentissage de la lettre de motivation et du CV par cœur

L’apprentissage de son CV est la meilleure anticipation des questions qu’un recruteur peut poser. Cependant, s’il contient une anomalie, le candidat devra être en mesure de le justifier. Par exemple, s’il a déclaré la maîtrise du langage de programmation, il devra penser préalablement à fournir un exemple pour preuve. Afin d’y parvenir, il doit se mettre à la place du recruteur, lors de la réception du CV. Cela commence par la recherche des points forts et des points faibles, face au poste proposé.

Par ailleurs, il est tout aussi essentiel d’apprendre par cœur sa lettre de motivation. C’est parce que les motivations figurées sont souvent rehaussées. Parfois, la plupart des questions, qu’un recruteur pose, se basent sur la lettre de motivation. Lorsque cette dernière parle d’un projet professionnel, le candidat doit être capable de les développer.

Effectuer des recherches sur le recruteur et l’entreprise

Il s’agit notamment d’une étape extrêmement essentielle dans l’anticipation des questions que l’on pose, lors d’un entretien d’embauche. Un candidat se doit de connaître en détail l’entreprise, à laquelle il postule. Il existe une multitude de manières de réaliser les recherches, comme la discussion de l’entreprise avec autrui. Cependant, on doit demander son image dans son domaine d’activité. Si possible, la meilleure solution consiste à en parler avec une personne qui a déjà occupé le poste demandé. En outre, la recherche sur Internet, concernant l’entreprise, aide à découvrir les diverses informations nécessaires. À cet effet, la recherche s’appuie sur :

  • La taille de l’entreprise
  • Son organigramme, pour déterminer le poste de celui qui fera l’entretien
  • Son rang sur le marché
  • La liste de ses services et de ses produits
  • Ses valeurs
  • Les principaux clients
  • La structure et l’organisation interne de l’entreprise
A lire également  Comment établir un bulletin de paie ?

La prédiction des questions pièges, lors de l’entretien d’embauche

Lors de la préparation de l’entretien d’embauche, on doit penser aux réponses à donner sur les questions pièges. En effet, les réponses se trouvent toujours sur les informations recueillies, durant les recherches. Parmi les questions pièges les plus courantes, les recruteurs demandent souvent les atouts de leur entreprise par rapport aux concurrents. En outre, ils demandent ce qui attire le candidat dans leur entreprise et les raisons de leur candidature sur le poste proposé.

En ce qui concerne particulièrement le poste, le recruteur est susceptible de demander les compétences en matière de savoir-faire pour le poste. De plus, le candidat pourrait être demandé, ce qui le rend unique par rapport aux autres. Il en va de même pour ses objectifs que ce soit à long ou à moyen terme. Les réponses à ces questions pièges permettent aux recruteurs de déterminer la motivation.

La préparation des affaires avant l’entretien d’embauche

La préparation des affaires fait également partie de la préparation de l’entretien d’embauche. La veille, la mise en place d’un esprit tranquille, avant d’aller au rendez-vous, est de mise. Pour cela, la préparation de ses affaires ne doit pas se faire à la dernière minute. Dans ce cas, la réalisation d’une check-list est la méthode la plus efficace et pratique. Si le candidat a reçu une convocation, il ne devra jamais l’oublier. De plus, il ne faut jamais se contenter des documents déjà envoyés aux recruteurs. Plus précisément, on doit munir des copies de ces documents.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*