Assurance auto : comment être indemnisé en cas d’accident dans un parking ?

Un accrochage sur un parking entre deux véhicules ? Ce n’est pas une chose impossible puisque plusieurs plaintes s’enregistrent presque toutes les semaines. Ainsi, face à cette situation, la problématique qui se pose est qui sera tenu responsable de l’accrochage ? Découvrez dans ce contenu les dispositions à prendre pour être indemnisé en cas d’accident dans un parking et à qui la responsabilité incombe lorsque votre voiture est endommagée.

Accident dans un parking automobile : quels sont deux cas possibles ?

Nombreuses sont les possibilités qui peuvent justifier un accident dans un parking automobile. Parmi ces possibilités, on distingue 2 cas bien définis et interprétés par les textes.

Première possibilité

Avant tout, il faut préciser que dans un accident, il y a toujours un responsable des faits. Sans quoi il serait compliqué, voire impossible, d’obtenir une indemnisation surtout du côté des assureurs. En effet, il est erroné de croire aussi que lorsqu’un choc survient sur le parking, la responsabilité est automatiquement 50/50. La première possibilité fait référence à un accident sur un parking public soit dans un supermarché, à l’hôpital ou autre lieu public. Dans ce cas ici, c’est le code de route qui est mis en application pour identifier le protagoniste de l’accident. Cependant, un constat s’avère nécessaire pour étudier les conditions de l’accrochage. C’est le résultat de ce constat qui sera donc présenté à l’assureur dans le cadre de l’indemnisation.

Seconde possibilité

La seconde possibilité pour un accident sur le parking est le fait que l’accrochage n’a pas eu lieu dans un parking public, mais plutôt dans un parking privatif. L’accrochage peut donc survenir dans le parking de votre copropriété ou de votre lieu de travail. À ce niveau, il ne s’agit pas de l’application du Code de la route. C’est plutôt le règlement intérieur de votre copropriété qui sera mise en application afin de situer les responsabilités.

A lire également  Quand souscrire à l’assurance loyer impayé ?

Comment déterminer le responsable d’un accident dans un parking ?

Connaitre le responsable d’un accrochage dans un parking automobile relève de la maitrise de la règle. Lorsque deux véhicules qui se retrouvent dans une situation de marche arrière se heurtent, il faut noter que la responsabilité est de 50/50 entre les conducteurs avec un malus. Lorsqu’une voiture vient heurter votre voiture en plein stationnement, ici la responsabilité est totalement destinée au conducteur. En dehors de cela, dans le cas où vous abandonnez la porte de votre véhicule ou vous êtes en mauvais stationnement et qu’un accident survient, vous être responsable. 

Quelles sont les démarches pour être indemnisé en cas d’accident dans un parking ?

Pour bénéficier d’une quelconque indemnisation suite à un accrochage sur le parking, il faut au préalable souscrire à une assurance auto après d’une compagnie d’assurance. Ce contrat d’assurance doit cependant proposer des garanties de types sans quoi une prise en charge n’est pas possible dans ce cas. Comme indiqué plus haut, il faut procéder à un constat à l’amiable pour bénéficier d’une indemnisation chez votre assureur. C’est suite à cela que vous allez faire la déclaration de l’incident à l’assureur chez qui vous avez souscrit pour un contrat d’assurance auto risque. Votre assureur se charge ainsi de vérifier les informations pour vous indemniser, peu importe la gravité de l’accident.

Comment actionner son assurance auto pour obtenir une indemnité en cas d’accident ?

Lorsque l’on achète une nouvelle voiture, il est important de choisir une assurance auto efficace. Plus encore, il s’agit d’une obligation légale et rouler sans assurance auto expose le propriétaire du véhicule à une sanction pénale. Précisément, l’assurance auto a vocation à intervenir en cas d’accident de la circulation, notamment dans un parking. Tout d’abord, déclarer l’évènement à votre assurance, on parle ici dans le jargon de déclaration de sinistre. Ensuite, pour obtenir une indemnité, plusieurs démarches doivent être effectués par votre assurance et cela va dépendre si vous étiez ou pas responsable de l’accident. En tout cas, il faut se renseigner sur les modalités auprès de votre assurance auto. Ainsi, si vous n’êtes pas le responsable et que vous subissez des blessures après l’accident, votre assurance contactera l’assureur du responsable de l’incident. Ensuite, une expertise médicale pourra être organisée. Cette dernière permettre d’évaluer vos blessures. Ensuite, à l’appui du rapport d’expertise remis par le médecin expert, votre assurance pourra tenter d’obtenir une indemnisation en accord avec l’autre assureur. Des conventions existent entre les assureurs ce qui permet d’accélérer la procédure.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*