6 questions à éviter lors d’un entretien d’embauche

L’entretien d’embauche est le moment où le recruteur détermine si vous êtes ou non un bon candidat. C’est aussi l’instant où il est possible de vérifier si le poste et la société répondent à vos attentes. Si vous désirez regrouper le plus d’information possible au cours de l’entretien, vous devez réfléchir aux questions que vous allez poser à votre employeur. Souvenez-vous que certaines questions peuvent être inadaptées à la situation. Pour éviter qu’un entretien tourne au vinaigre, nous vous proposons de découvrir une liste de questions à éviter lors de ce rendez-vous déterminant pour votre avenir.

Quel est le contenu de la fonction ?

Dans la majorité des cas, l’offre d’emploi s’accompagne par la description de poste qui vous donnera une idée de vos responsabilités principales. Si vous posez des questions à ce sujet au moment de l’entretien, le recruteur peut voir comme si vous ne considérez pas l’emploi et indiquer que vous n’avez pas étudié l’offre d’emploi. À la base, lorsque vos yeux se posent sur offre d’emploi, cela veut dire que vous êtes intéressé et vous devez prendre le temps de bien lire les informations concernant l’offre d’emploi.

Quel est le cœur de métier de l’entreprise ?

Avant l’entretien d’embauche, il faut que vous meniez votre recherche sur la société pour laquelle vous avez postulé. Si vous vous posez les bonnes questions concernant le cœur d’activité de la société pendant l’entretien. Le recruteur saura que vous n’avez pas pris le temps de bien lire. Cela lui fera douter de votre candidature.

Avez-vous d’autres offres d’emploi ?

C’est une très mauvaise idée de poser des questions concernant d’autres offres d’emploi pendant l’entretien d’embauche. Vous pouvez paraître présomptueux, parce que vous donnerez l’impression que vous êtes capable de gérer n’importe quel poste. Par la même occasion, vous soulignez que l’offre d’emploi ne vous intéresse pas réellement.

A lire également  Licenciement pour faute grave : comment calculer l'indemnité à verser ?

Quels sont les heures de travail ?

Bien qu’il soit important de connaître la durée du travail, il est préférable de ne pas poser la question lors de l’entrevue. Vous donnerez l’impression au recruteur que vous manquez de diligence. Pour éviter que votre question ne fasse un flop, reformulez-là et parlez de l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée.

Quel est le nombre de jours de vacances ?

En général, c’est lorsqu’on reçoit une proposition concrète qu’on parle de bénéfice. Il faut éviter d’interroger le recruteur au sujet des jours de vacances ou encore des avantages lors d’un premier entretien. Si vous faites cela, vous pourriez paraître prétentieux et faire changer d’avis le recruteur.

Quel sera le salaire ?

L’on vous recommande d’être patient concernant la question du salaire. Cette question vous devrez la poser une fois que votre candidature sera retenue. Le recruteur doit voir que vous êtes motivé par le travail et non par la rémunération. Bien que le salaire soit une excellente source de motivation, vous ne devez pas montrer à l’employeur ou au recruteur en face de vous que c’est ce qui vous pousse à déposer votre candidature.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*