SCPI à capital fixe vs SCPI à capital variable : Lequel choisir ?

Face à la baisse des rendements des placements traditionnels, nombreux investisseurs se tournent vers les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI). Ces placements offrent une alternative intéressante pour diversifier son patrimoine et générer des revenus complémentaires. Mais comment choisir entre les SCPI à capital fixe et les SCPI à capital variable ? Dans cet article, nous vous proposons un comparatif détaillé pour vous aider à faire le bon choix.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de comprendre ce qu’est une SCPI. Il s’agit d’une société dont l’objet principal est l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier locatif. Les investisseurs qui souhaitent y participer achètent des parts de cette société et deviennent ainsi associés. En contrepartie, ils perçoivent des revenus locatifs proportionnels au nombre de parts détenues. Les SCPI sont gérées par des sociétés de gestion telles que IROKO, qui se chargent de sélectionner les biens immobiliers, d’assurer leur gestion et de distribuer les revenus aux associés.

Les caractéristiques des SCPI à capital fixe

Les SCPI à capital fixe sont celles dont le capital est constitué dès la création de la société et ne peut être modifié par la suite. Le nombre de parts est donc déterminé à l’avance et ne peut varier que lors de cessions ou acquisitions de parts entre associés. Les souscriptions sont généralement réalisées lors d’appels publics à l’épargne et les parts sont ensuite échangées sur un marché secondaire.

Dans ce type de SCPI, la liquidité des parts est moins importante car les transactions se font uniquement entre associés et selon l’offre et la demande. De plus, le prix des parts est fixé par la société de gestion en fonction des valeurs d’expertise des biens immobiliers détenus par la SCPI. Ce prix peut donc varier en fonction des évolutions du marché immobilier.

A lire également  Financer son activité de consultant indépendant: les clés pour réussir

Les caractéristiques des SCPI à capital variable

Les SCPI à capital variable, quant à elles, ont la particularité de pouvoir augmenter ou diminuer leur capital en fonction des besoins d’investissement et des demandes de retrait d’associés. Le nombre de parts n’est donc pas figé et peut varier dans le temps.

Cela permet une meilleure liquidité des parts, car les souscriptions et les rachats peuvent être réalisés directement auprès de la société de gestion, sans passer par un marché secondaire. Le prix des parts est également fixé par la société de gestion, mais il est généralement plus stable que celui des SCPI à capital fixe, car il tient compte uniquement de la valeur du patrimoine immobilier et non pas des fluctuations du marché.

Comparaison entre SCPI à capital fixe et SCPI à capital variable

Maintenant que nous avons présenté les caractéristiques des deux types de SCPI, il est temps de les comparer pour vous aider à faire votre choix.

  • Liquidité : Les SCPI à capital variable offrent une meilleure liquidité des parts, car les transactions sont facilitées par la société de gestion. En revanche, dans les SCPI à capital fixe, la liquidité dépend du marché secondaire et peut être plus difficile à obtenir.
  • Prix des parts : Le prix des parts des SCPI à capital variable est habituellement plus stable que celui des SCPI à capital fixe, car il est déterminé uniquement par la valeur du patrimoine immobilier. Dans les SCPI à capital fixe, le prix peut varier en fonction des évolutions du marché immobilier et de l’offre et la demande sur le marché secondaire.
  • Diversification : Les SCPI à capital variable permettent généralement une meilleure diversification du patrimoine immobilier, car leur capital peut évoluer en fonction des opportunités d’investissement. Les SCPI à capital fixe, en revanche, sont limitées par leur capital initial et peuvent donc offrir moins de diversification.
A lire également  Comment ça marche le Cesu ?

Conclusion

Le choix entre une SCPI à capital fixe ou une SCPI à capital variable dépendra avant tout de vos objectifs d’investissement et de votre profil d’investisseur. Si vous privilégiez la liquidité et la stabilité du prix des parts, une SCPI à capital variable peut être plus adaptée. En revanche, si vous acceptez un risque légèrement plus élevé en termes de liquidité et de variations du prix des parts, une SCPI à capital fixe peut présenter des opportunités intéressantes.

Quoi qu’il en soit, il est important de bien étudier les caractéristiques de chaque SCPI et de vous entourer d’experts pour vous accompagner dans votre choix. N’hésitez pas à consulter leurs offres et à prendre conseil auprès d’un professionnel pour faire le bon investissement.