Les aides Pôle emploi pour créer une entreprise : un levier à ne pas négliger

Vous avez pour projet de créer votre propre entreprise ? Sachez que Pôle emploi peut être un allié de taille pour vous accompagner dans cette démarche. En effet, l’organisme propose plusieurs dispositifs d’aide et d’accompagnement aux demandeurs d’emploi qui souhaitent se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Dans cet article, nous vous proposons de faire le point sur les différentes aides disponibles et sur la manière de les solliciter.

Les aides financières proposées par Pôle emploi

Il existe deux principales aides financières proposées par Pôle emploi aux demandeurs d’emploi qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise : l’aide à la reprise ou à la création d’entreprise (ARCE) et l’aide au chômeur créant ou reprenant une entreprise (ACCRE).

Aide à la reprise ou à la création d’entreprise (ARCE)

L’ARCE est une aide financière qui consiste en un versement de 45% des droits à l’allocation chômage restant dus au demandeur d’emploi. Cette aide est versée en deux fois : une première moitié lors de la création ou reprise effective de l’entreprise, et le solde six mois après, sous réserve que le bénéficiaire soit toujours en activité.

Pour être éligible à l’ARCE, il faut répondre aux conditions suivantes : être inscrit comme demandeur d’emploi, avoir obtenu l’ACCRE (voir ci-dessous) et être bénéficiaire de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE).

Aide au chômeur créant ou reprenant une entreprise (ACCRE)

L’ACCRE est une aide destinée à faciliter le démarrage de l’activité entrepreneuriale des demandeurs d’emploi. Elle consiste en une exonération partielle des charges sociales pendant les 12 premiers mois d’activité, pouvant être prolongée jusqu’à 36 mois pour certaines catégories de bénéficiaires.

A lire également  Un employeur peut-il s’informer sur le permis de conduire de son salarié ?

Pour prétendre à l’ACCRE, il faut également être inscrit comme demandeur d’emploi et remplir certaines conditions, notamment être bénéficiaire de l’ARE ou du revenu de solidarité active (RSA), ou encore être salarié en contrat aidé.

Les dispositifs d’accompagnement proposés par Pôle emploi

Outre les aides financières, Pôle emploi propose également un accompagnement spécifique aux porteurs de projet de création ou reprise d’entreprise. Cet accompagnement prend la forme de conseils personnalisés, d’ateliers thématiques et de formations.

Le conseil personnalisé

Le demandeur d’emploi qui souhaite créer ou reprendre une entreprise peut solliciter un conseiller Pôle emploi spécialisé dans l’accompagnement des créateurs et repreneurs d’entreprise. Ce conseiller pourra apporter son expertise sur les différentes étapes du projet, orienter le futur entrepreneur vers les interlocuteurs et structures adéquates, et suivre l’avancement du projet.

Les ateliers thématiques

Pôle emploi organise régulièrement des ateliers thématiques à destination des demandeurs d’emploi qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise. Ces ateliers abordent des sujets variés tels que les étapes clés de la création d’entreprise, le choix du statut juridique, le financement du projet ou encore la communication et la prospection commerciale.

Les formations

Enfin, Pôle emploi propose également des formations spécifiques aux demandeurs d’emploi porteurs de projet de création ou reprise d’entreprise. Ces formations peuvent être financées par Pôle emploi dans le cadre du compte personnel de formation (CPF) ou du programme régional de formation (PRF).

Comment solliciter les aides et l’accompagnement de Pôle emploi ?

Pour bénéficier des aides financières et de l’accompagnement proposés par Pôle emploi, il est nécessaire de se rapprocher de son conseiller référent. Celui-ci pourra informer le demandeur d’emploi sur les différentes aides disponibles et l’aider à constituer les dossiers de demande. Il pourra également orienter le futur entrepreneur vers les ateliers thématiques et les formations adaptées à son projet.

Il est important de noter que certaines aides ne sont pas cumulables entre elles ou avec d’autres dispositifs existants. Il est donc essentiel de bien se renseigner sur les conditions d’éligibilité et les modalités de chaque aide avant de les solliciter.

A lire également  Une salariée enceinte a-t-elle droit à une réduction de sa durée de travail ?

Les aides et l’accompagnement proposés par Pôle emploi constituent un véritable levier pour les demandeurs d’emploi qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise. En sollicitant ces dispositifs, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir dans votre projet entrepreneurial.