Différence entre reprise et création d’entreprise

Qu’est-ce qu’il faut choisir entre reprendre ou créer une entreprise ? Telle est la question qui revient constamment quand on décide de se lancer dans l’entrepreneuriat. Il est primordial de connaitre ce qui différencie ces deux options afin d’opter pour le bon choix. Pour connaitre ses différences, il faut mener une étude comparative de ces deux formes de réalisations de projet d’entreprise.

Définitions des concepts : reprise d’entreprise et création d’entreprise

Qu’est-ce qu’une reprise d’entreprise ?

Une reprise d’entreprise désigne l’achat d’une entreprise (hôtel, garage, restaurant, etc.) déjà en fonction. Elle constitue pour l’acheteur une possibilité de continuer une activité bâtie par quelqu’un d’autre. Cette forme d’entrepreneuriat particulière offre plusieurs privilèges à l’acquéreur.

Qu’est-ce qu’une création d’entreprise ?

La création d’entreprise est un projet de business qui consiste à fonder une personne morale pour des fins commerciales. Cette initiative demande que l’entrepreneur aille de zéro pour bâtir une entreprise à son image.

Reprise et création d’entreprise : quelle est la différence ?

La reprise et la création sont deux formes de réalisations d’un projet d’entreprise ayant chacune son processus et ses spécificités. Dès lors, elles présentent des différences sur divers points.

Sur le plan du financement

Les besoins de financement d’une reprise d’entreprise sont plus élevés que ceux d’une création d’entreprise. En cas de reprise, le financement dépend du prix de cession et des besoins d’investissement bien établis. Le risque ici est de racheter l’entreprise à un montant supérieur de sa véritable valeur.

Sur le plan de la rémunération et du chiffre d’affaires

A lire également  Coopérative d'activités et d'emploi (CAE) : une solution innovante pour entreprendre autrement

Dans ce cadre, la reprise offre un privilège considérable par rapport à la création. Cet avantage repose sur l’existence d’un chiffre d’affaires par conséquent d’un bénéfice généré par l’activité existante. Avec la création, il n’est pas évident d’avoir rapidement un revenu régulier.

Sur le plan de la clientèle

Dans ce cas, une entreprise créée doit avoir une véritable stratégie marketing pour attirer, convertir et fidéliser sa clientèle. La reprise d’entreprise profite de la notoriété existante, mais devra toujours être rentable sous peine de perdre cette notoriété.

Sur le plan de la gestion de l’entreprise

Une entreprise créée est facile à gérer par rapport à une entreprise reprise. En création, on lance un projet adapté à sa situation et ses compétences et évoluant selon la croissance de l’entreprise. La reprise nécessite un niveau de professionnalisme accentué dans le domaine dès l’entrée en fonction.

Sur le plan de la gestion du personnel

Dans le cadre de la création d’entreprise, la gestion du personnel est simple. Ici, l’équipe est jeune et fédère son dynamisme au quotidien pour faire croître la société. À la base, les membres de cette équipe apprennent de leurs erreurs ensemble et établissent un environnement de travail serein.

En cas de reprise d’entreprise, le chef d’entreprise trouve une équipe déjà constituée qui maitrise le fonctionnement de l’entreprise. Cela lui permet de se concentrer sur le management de son entreprise. Cependant, il pourrait s’avérer difficile pour cette équipe de s’adapter aux besoins du nouveau patron. S’imposer est donc un gros risque.

En somme, opter entre une reprise ou une création d’une entreprise est une décision personnelle qui devrait être mûrement réfléchie. Ces deux formes de réalisations de projet entrepreneurial possèdent des avantages et inconvénients qui différencient l’une de l’autre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*