Comment investir dans l’immobilier en s’appuyant sur des sociétés holding ?

Vous souhaitez investir dans l’immobilier, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pourquoi ne pas réaliser cet investissement par le biais d’une holding immobilière ? En effet, contrairement à ce que certaines personnes pourraient penser, l’investissement immobilier ne se limite pas à acheter des biens afin de les mettre en location ou de les revendre. Il est possible de réaliser un investissement immobilier de diverses manières, et avoir recours à une holding présente d’ailleurs certains avantages. Mais comment investir dans l’immobilier en s’appuyant sur une société holding ? On vous dit tout !

Qu’est-ce qu’une société holding ?

Une société holding peut être définie comme étant une structure mère qui ne vend ni ne fabrique aucun produit et qui ne mène aucune autre activité commerciale. Elle rassemble des associés et détient le contrôle des actions dans d’autres sociétés appelées « filiales ». Certaines de ses filiales peuvent vendre des biens, fabriquer des produits ou mener de nombreuses autres activités commerciales. On peut donc en déduire qu’une holding immobilière est une société qui gère des biens immobiliers, à travers ses filiales, et ce, dans le but de générer des revenus et de se constituer un patrimoine. Elle peut posséder 100 % de la filiale ou assez d’actions pouvant lui permettre d’en avoir le contrôle.

Les raisons d’apprendre à utiliser la holding pour vos investissements immobiliers sont nombreuses. Tout d’abord, en vous appuyant sur une société holding, vous arriverez à trouver facilement le financement nécessaire pour vos différents investissements. Les prêteurs considèrent en effet ces sociétés comme étant beaucoup plus stables que les investisseurs individuels. Ensuite, en vous appuyant sur une telle structure, vous n’aurez pas besoin de gérer vous-même les biens immobiliers acquis. La société peut embaucher des professionnels qui se chargeront de la gestion immobilière.

A lire également  Banque en ligne et compte bancaire pour interdit bancaire

Une holding vous permet de protéger vos actifs et biens personnels en cas de poursuites ou de dettes liées à vos investissements immobiliers. Avec une telle société, la prise de contrôle, le pouvoir de décision et les remboursements des emprunts sont également facilités.

Comment créer une holding pour vos investissements immobiliers ?

Vous aimeriez bien créer une société holding pour vos investissements immobiliers, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pour créer une holding, la première chose que vous devez faire est de choisir la forme juridique (ou forme sociale) de la société. Vous pouvez notamment choisir des formes juridiques telles que la SA (société anonyme), la SAS (société par actions simplifiée, la SARL (société à responsabilité limitée), la société civile… Une fois la forme choisie, vous devez maintenant suivre une procédure bien définie :

  • la rédaction des statuts (ils doivent être constitués de toutes les informations relatives aux caractéristiques de l’entreprise telles que la forme juridique, le nom des associés, le siège social, le montant du capital social, la dénomination sociale…),
  • la domiciliation de la société,
  • le dépôt du capital social,
  • la publication de l’avis de constitution de la structure dans un JAL (Journal d’annonces légales),
  • le dépôt du dossier complet (composé des statuts, du certificat de dépôt de fonds, du formulaire MO) auprès du greffe du tribunal de commerce.

Une fois que la société sera créée, des apports de titres pourront être effectués. Les apporteurs obtiendront des titres et pourront donc devenir associés.

Quelles sont les implications fiscales de la possession d’une holding ?

La création et le fonctionnement d’une holding entraînent immédiatement des conséquences fiscales. Le régime d’imposition pour ce type de société varie généralement en fonction du statut juridique choisi. Si vous avez opté pour la SARL, la SAS, la SASU ou encore la SA, vous pouvez choisir l’impôt sur les sociétés. Dans le cas où vous auriez choisi la SCI, l’EURL, la SNC ou la SCS, vous devrez choisir l’impôt sur le revenu. Dans certains cas, une SAS peut opter pour l’impôt sur le revenu, et une SCI peut choisir l’impôt sur les sociétés.

A lire également  Investir dans les SCPI : un choix judicieux pour diversifier son portefeuille

La holding permet de bénéficier de nombreux avantages fiscaux que sont le régime mère-fille, l’intégration fiscale et les effets de levier. Le régime mère-fille est un régime dont vous pouvez bénéficier dès lors que votre holding détient au moins 5 % dans une autre société. Il permet d’éviter que le bénéfice soit taxé dans la société qui l’a généré puis dans la holding. Grâce à ce régime, vous pourrez donc éviter la double imposition. L’intégration fiscale, quant à elle, consiste à globaliser le paiement des impôts. Ainsi, toutes les sociétés intégrées dans la holding ne seront pas imposées séparément, mais ensemble. Avec les effets de levier, seuls les actionnaires possédant plus de 50 % des actions peuvent prendre le contrôle d’une entreprise.

Comment une société holding peut-elle contribuer à la protection de vos actifs ?

Une société holding peut vous aider à protéger vos actifs. Ce type de société est en effet composé de plusieurs entités distinctes (les filiales). Dans ce système, chaque filiale est responsable de ses dettes et des poursuites juridiques dont elle fait l’objet. Les actifs de la holding sont ainsi protégés puisqu’un créancier de la filiale ne peut par exemple pas attaquer directement la holding. De même, si une des sociétés filiales fait faillite, cela ne touche en rien la société mère.